Paiement direct par Internet

Paiement direct par Internet; Comment ça marche ?


Vous faites vos achats en ligne comme à l’habitude. Au moment de payer, plutôt que de transmettre votre numéro de carte de crédit sur le réseau, vous choisissez votre banque ou votre carte de crédit puis vous êtes redirigé sur le site Internet de votre banque(ou émetteur de carte de crédit) pour autoriser la transaction (le paiement).

Paiement direct, paiement carte de crédit

L’institution financière du payeur reçoit les informations relatives à la facture à payer directement et demande, d’autre part, directement au payeur de s’authentifier, de valider et de confirmer la transaction. Après acceptation et confirmation du payeur, l’institution financière confirme aux serveurs de paiement HyperPaiement le résultat.

HyperPaiement peut alors confirmer la réussite de la transaction au marchand, sans jamais avoir été en contact avec les informations du payeur (numéro de carte bancaire (crédit/débit), NIP, etc…). Pour finir, la banque du payeur, elle, vire les fonds directement au compte du marchand. Ce qui conclut une transaction saine et directe, peu coûteuse et sans intermédiaire entre le payeur et son compte bancaire.

Note: pour faciliter votre compréhension, remplacer le nom Hyperpaiement par un nom connu comme Interac en ligne.

Schéma d’une transaction de paiement direct par Internet

 

 

HyperPaiementmc révolutionne la façon de payer ses achats en ligne!


HyperPaiementmc exploite de manière ingénieuse l’option de paiement de factures des services bancaires en ligne qu’offrent les institutions financières. Ainsi, le consommateur effectue le règlement de la transaction directement avec son institution financière sans jamais avoir à divulguer ses informations bancaires (numéro de carte de débit ou de crédit, NIP, etc.) au marchand avec lequel il effectue une transaction. L’avantage du système réside dans le fait qu’aucune tierce partie (pas même HyperPaiement !) ne se place entre le consommateur et son institution financière.

Aucun logiciel à installer, aucune somme à immobiliser dans un compte virtuel…

Le seul prérequis pour le payeur : avoir accès aux services bancaires en ligne de son institution financière.

Comment le faire, c’est très simple.

Quand vous payez votre facture d’électricité sur le site bancaire de votre institution financière, vous devez inscrire un numéro de référence et le nom de l’organisme à payer. Lorsque la compagnie d’électricité reçoit votre paiement de la banque en fait ce qu’elle reçoit c’est un montant et un numéro de référence(celui que vous avez indiqué).

Alors à partir du moment où vous transmettez un numéro de référence à un client et un montant à payer ce dernier a tout en main pour vous payer à partir de son site bancaire. À condition bien sûr que l’organisme à payer soit inscrit dans la liste des factures à payer de votre banque.

Puisque les numéros de références sont émis par les organismes ils ne sont pas validés par la banque. Donc on peut attribuer plusieurs numéros à un même client comme par exemples pour des achats multiples. C’est donc dire que comme chacune de vos factures a un numéro de facture unique, le numéro de facture peut devenir le numéro de référence à transmettre aux services bancaires en ligne par votre client pour payer une facture précise.

Voilà, il ne restait plus qu’à automatiser le tout !

Voici une partie de la recette qui vous permettra de comprendre d’où vient l’idée d’Othentik du départ et qui permet de percevoir des paiements, semi-automatiquement mais immédiatement et cela d’une façon ridiculement simple !

Et cela surtout, sans carte de crédit ni sans modifier les systèmes bancaires actuels.

Voir la description et les dessins pour comprendre comment exploiter les services bancaires en lignes actuels pour le paiement d’achat fait sur Internet. Comme quoi la solution est réellement simple à mettre en place par les institutions financières. Au risque de me répéter encore et encore, ça fait déjà plus de 15 ans que c’est possible ! Toujours rien au Québec. Incroyable !

 

Voici les versions officielles et les versions en PDF. Parce que les liens à L’OPIC changent souvent d’adresse.
Demande de brevet – Priority date – May 5, 2000 : http://patentscope.wipo.int/search/en/detail.jsf?docId=WO2001086523&recNum=1&docAn=IB2001000761&queryString=FP:(rioux,patrick)&maxRec=1

 

Des atouts incontournables


Dorénavant, utilisez votre compte bancaire via les services en ligne de votre institution financière et HyperPaiementMC pour régler vos achats et transactions sur Internet.

Débit : HyperPaiement innove avec son nouveau mode de paiement direct pour Internet. Tout comme dans le cas d’un paiement par carte de débit, le paiement d’un achat en ligne peut maintenant se faire directement via son institution financière. Ainsi, il n’est plus obligatoire de posséder une carte de crédit pour faire des achats en ligne !
Crédit : HyperPaiement innove en permettant l’achat à crédit de biens sur Internet à partir des services bancaires en ligne des institutions financières. Ainsi, vous pouvez régler vos achats directement sur le site Web de votre institution financière en utilisant votre compte de carte de crédit ou votre marge de crédit. Vous n’avez donc plus à assumer le risque de transmettre votre numéro de carte de crédit sur Internet !
Contrairement aux autres solutions de paiement en ligne, la passerelle de paiement électronique HyperPaiement permet :

  • De régler une transaction directement et exclusivement auprès de votre institution financière, avec tous les gages de sécurité que cela implique ;
  • De garantir la confidentialité et l’intégrité de la transaction en supprimant l’intervention de tierce partie entre le payeur et son institution financière ;
  • D’exclure le marchand du règlement de la transaction puisque ce dernier est uniquement informé lorsque la transaction est acceptée par votre institution financière.